Neuf pratiques exemplaires en matière de sécurité informatique

Cyber,Security,Firewall,Privacy,Concept

Il ne suffit pas d’avoir les dernières solutions de sécurité pour se prémunir contre les rançongiciels. De bonnes pratiques en matière de sécurité informatique, y compris la formation régulière du personnel, forment le socle de tout système de sécurité. Pour diminuer les risques, suivez les neuf pratiques exemplaires suivantes :

Faites régulièrement des copies de sauvegarde et conservez-en une récente hors ligne et hors site

Point n’est besoin d’un rançongiciel pour volatiliser vos données. Les causes possibles sont légion : feu, dégât d’eau, vol, chute d’un ordinateur portable ou même suppression accidentelle. Cryptez vos copies de sauvegarde, et vous n’aurez pas à craindre qu’elles tombent entre de mauvaises mains.

Activez les extensions de fichiers

Par défaut, Windows désactive les extensions de fichiers. Vous devez vous fier à la vignette pour les reconnaître. L’activation des extensions simplifie le repérage de fichiers douteux (p. ex. JavaScript) lorsque vous et vos utilisateurs recevez des messages.

Ouvrez les fichiers JavaScript (.JS) dans l’application Bloc-Notes

Cette procédure prévient l’exécution de scripts malveillants et vous permet d’examiner le contenu du fichier.

N’activez pas les macros dans les documents en pièces jointes que vous recevez par courriel.

Il y a déjà plusieurs années, Microsoft a délibérément désactivé l’exécution automatique des macros pour des raisons de sécurité. De nombreux virus tentent de vous persuader de réactiver les macros. Ne le faites pas!

Limitez les privilèges de connexion

Ne vous connectez en tant qu’administrateur que pour la durée qui est strictement nécessaire. Évitez de naviguer sur le Web, d’ouvrir des documents ou de faire d’autres tâches normales lorsque vous avez les privilèges d’administrateur.

Envisagez d’installer les visionneuses pour Microsoft Office

Ces applications vous permettent de consulter des documents sans les ouvrir dans Word ou Excel. Elles ont l’avantage de ne pas prendre en charge les macros. Vous ne pouvez donc pas les activer par erreur!

Appliquez rapidement et souvent les correctifs

Les logiciels malveillants qui n’infectent pas l’ordinateur par le biais de documents exploitent souvent des bogues de sécurité d’applications populaires, comme Microsoft Office, les fureteurs et les extensions Flash, entre autres. Plus tôt vous appliquez les correctifs, moins il y a de failles à exploiter.

Tenez-vous au courant des nouvelles fonctionnalités de sécurité de vos applications professionnelles

Par exemple, Office 2016 propose maintenant une option qui prévient l’exécution de macros dans des fichiers Office qui proviennent d’Internet. Ainsi, vous pouvez vous protéger du contenu malveillant externe sans vous empêcher d’utiliser vos propres macros.

Si la sécurité est une préoccupation au sein de votre entreprise ou si vous souhaitez en savoir plus sur la sécurisation de votre présence en ligne, communiquez avec votre gestionnaire de compte ou remplissez un formulaire de contact. account manager or fill in a contact form.   

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
fr_CAFrench